Tous les articles

Pourquoi Flash a tué HTML5

Par Pierre Bertet

…en 10 points parce que ça envoie plus. Activetuts+, un blog de tutoriels Flash, éclaire nos esprits en proposant une liste de 10 choses que permet de faire Flash, mais pas HTML5. Voilà qui est fort plaisant à lire : après la mise sous perfusion de Silverlight, il est temps de redonner au plugin propriétaire ses lettres de noblesses. Malheureusement, les rabats-joie de service, défenseurs des standards ouverts, ne manqueront pas de hurler au FUD, voire au mensonge ! Parce qu’il n’est pas question de les laisser faire, voici un petit guide en complément de l’article d’Activetuts+, qui vous permettra de rétablir la vérité. Vous verrez que les amoureux du web, aveuglés par leur passion, ne tarissent pas d’arguments et autres exemples. Quoi qu’il arrive, ne vous laissez jamais convaincre : ils ont tort.

1. HTML5 ne peut pas interagir avec une webcam

L’article souligne également que ce n’est pas près d’arriver, en raison de problèmes liés au respect de la vie privée. Bien sûr, Flash n’est pas concerné par ce problème, contrairement à HTML5, qui l’est (répétez plusieurs fois cette phrase intérieurement, jusqu’à l’assimiler complètement).

Une des premières inepties que pourrait utiliser votre interlocuteur sera de vous dire qu’une spécification existe à ce sujet. On ne peut donc pas dire que HTML5 ne permet pas d’utiliser la webcam ! FAUX. Rejetez fermement cet argument. Ce document est un document de travail, il n’a donc officiellement aucune existence. Comme CSS 2.1, il n’a pas encore obtenu le précieux statut de Recommandation (au besoin, précisez à votre interlocuteur que CSS 2.1 n’est pas encore une technologie mature). Cet argument constitue l’une des fondations de votre défense, n’hésitez pas à l’utiliser dès que vous êtes à court d’arguments.

Une personne bien informée pourra aller jusqu’à vous citer un exemple d’implémentation, comme celle de Ericsson dans Webkit, en proposant d’associer cette technologie à canvas pour manipuler vos vidéos à la volée. Je vous recommande de rejeter cet argument à l’aide d’un revers de main, une tentative d’explication risquerait de vous embarrasser, voire même de vous faire douter (voyez comme les standards sont vicieux !).

2. La vidéo en HTML5 ne peut pas être utilisée en 3D

Si l’on vous parle des CSS Transforms 2D et 3D, précisez à votre interlocuteur que CSS3 n’est pas HTML5 ! Ha ! L’affirmation est donc vraie : HTML5 ne permet pas d’afficher une vidéo sur un plan 3D. Si votre interlocuteur insiste, ne vous laissez pas tromper par ce genre de démonstration : il y a certainement du Flash quelque part. Si l’on tente de vous prouver que cette démonstration n’utilise que des technologies web ouvertes, expliquez calmement que votre choix de ne pas croire doit être respecté.

Si l’on vous parle de Canvas, WebGL, SVG et autres inepties, vous devrez faire preuve d’imagination : vos interlocuteurs ont tort, mais sauront se montrer convaincants. Le plus simple reste de simuler une allergie au changement, mais vous pouvez également trouver d’autres manières d’esquiver cette discussion gênante. Soyez imaginatif, et n’hésitez pas à laisser vos idées dans les commentaires !

3. HTML5 ne peut pas enregistrer le son de votre microphone

Si votre arrogant compagnon vous ressert, comme pour la webcam, sa soi-disante Media Capture API, la discussion est malheureusement arrivée à son terme. Cassez-lui la gueule.

4. HTML5 ne propose rien pour la vidéoconférence

Absolument rien. Quelques rabats-joie isolés pourraient, à tort, vous faire douter à ce sujet. N’en croyez rien. Posez vos mains sur vos yeux, et répétez tout haut « Flash, c’est l’avenir, HTML5 est mort. » jusqu’à oublier ce à quoi vous pensiez (cette technique est très efficace).

5. HTML5 ne permet pas d’ajouter des éléments au-dessus des vidéos, comme des sous-titres, des informations contextuelles, ou encore des boutons de navigation

Cet exemple peut sembler embarrassant. Des initiatives comme Universal Subtitles existent, et la superposition d’éléments n’est pas vraiment quelque chose de neuf en CSS. Soyons réalistes : vous ne pourrez pas convaincre qui que ce soit sur ce seul exemple. Ne vous attardez pas dessus, passez directement au point suivant.

6. HTML5 ne peut pas enregistrer votre webcam

Comme vous le voyez, la répétition est l’une des clés de notre argumentation. Voici déjà la troisième déclinaison de l’argument de la webcam, mais cette liste n’est qu’un exemple, vous pouvez décliner l’idée à l’infini : est-il possible de changer le monde avec une webcam en HTML5 ? Non. Peut-on réparer une webcam avec HTML5 ? Non ! Une webcam peut-elle tenir une discussion cohérente en HTML5 ? Non, non, NON !

7. HTML5 ne peut pas créer d’applications « desktop »

On essaiera de vous rétorquer que Flash non plus. Si vous parlez d’Adobe Air, on pourra vous rétorquer que cette technologie embarque un moteur Webkit, ce qui permet de se passer de Flash pour n’utiliser que HTML, CSS et JavaScript. On vous parlera des widgets de Mac OS X réalisés en HTML, de Mozilla Prism, de Fluid. On vous dira que cette question n’a pas de sens, car si des initiatives existent, HTML5 n’a pas été conçu pour ça, tout comme Flash. Les défenseurs des standards ouverts n’ont aucune pitié, ils ne vous feront pas de cadeau. Prenez quelques jours de repos pour oublier tout ça.

8. HTML5 ne permet pas d’afficher des vidéos avec des niveaux de transparence

Flash non plus, en fait. Il s’agit d’une particularité du bon vieux codec vidéo VP6, qui peut toujours être utilisé avec Flash. Pas d’inquiétude, votre adversaire n’en saura rien. Mélangez tout : affirmez que Flash permet de faire des vidéos transparentes, voire même qu’il a été conçu pour ça (testez les connaissances de votre interlocuteur pour éviter tout malaise). Expliquez que HTML a été conçu pour structurer des documents, pas pour afficher des vidéos transparentes. Si l’on vous parle de manipulation de flux vidéo en temps réel à l’aide de canvas, faites comprendre à votre interlocuteur que le sujet vous ennuie, et avant même qu’il ne vous réponde, montrez-lui quelques exemples d’images animées de chats.

9. HTML5 ne supporte pas encore le P2P

L’auteur de l’article de l’article d’Activetuts+ nous montre ici qu’il n’est pas dupe : entre l’API Websockets et les autres technologies associées à ce besoin, nous savons déjà que ça va bientôt arriver dans les navigateurs. Et alors ? Ce n’est pas implémenté aujourd’hui, profitez de cette petite avance ! Flash doit être utilisé pour faire du P2P, donc Flash n’est pas mort, donc Flash ne mourra pas. CQFD.

10. HTML5 ne propose pas de mode plein écran

Certes, les navigateurs proposaient du plein écran bien avant Flash, et sans avoir à l’implémenter dans votre application. Mais HTML5 permet-il de passer en plein écran en cliquant sur une petite tortue animée ? Non. Enfin presque non. Toute avancée, même mineure de Flash doit être amplifiée et répétée jusqu’à convaincre.

Derniers rappels

Nous l’avons vu, il est parfois difficile d’expliquer aux non-initiés que HTML5 va mourir, car Flash le surpassera pour toujours, dans tous les domaines. Ne vous laissez pas convaincre. Utilisez de gros titres. Présentez votre point de vue en 10 étapes, ce sera plus impactant. Remplacez vos arguments par de grosses images, comme dans l’article d’Activetuts+. Au besoin, fermez les commentaires de votre blog.

Ne doutez plus. Flash sera toujours là. HTML n’est qu’une mode. Soyez patients, ça va passer.

46 commentaires

Flux RSS des commentaires de cet article

J’ajouterais que les applets java sont l’avenir du Web et tueront Flash et HTML dans la foulée, étant donné qu’on peut en faire encore plus avec

* envoyé depuis mon minitel

Le 02 Nov. 2010 à 15h04 par jpvincent

On pourrait également rajouter l’élément suivant dans la liste :
HTML5 ne peut faire planter votre navigateur comme le plugin Flash.

Je trouve que l’on ne parle pas assez de cette fonctionnalité Flash implémenté sur toutes les plateformes…

Le 02 Nov. 2010 à 15h12 par Johan

rolololo, comment nous on s’était fait déchirer quand on avait (un peu) critiqué HTML5 sur notre blog, mais là, vous vous êtes morts.

Ils vont venir chez vous, ils vont vous chopper. Comment j’aimerais pas être à votre place…

Le 02 Nov. 2010 à 15h16 par borisforconi


=> Bouge pas, j’appelle la meute de Kob-One =D

Bonjour, je suis l’avant garde. Mais je vais être sympa, pour vous laisser sauver vos femmes et peut être vos enfants si vous vous dépêchez.

Je ne dirait qu’une chose : mais OÙ sont tous ces sites merveilleux en HTML5 qui font tout ça ? Sommes-nous aveugles ? Je ne parle bien sûr pas des expérimentations « webkit only ».

Moi j’utilise la techno qui marcha maintenant, partout, pour délivrer le message au plus grand nombre.
http://www.mariejulien.com/?post/2010/05/08/Pourquoi-flash-va-survivre

Mais je ne désespère pas, en 2084 on pourra apparemment faire plein de choses qu’on peut faire depuis 2 ans en flash, j’ai confiance. Et pour les usages apparu entre-temps on verra bien.

donc à l’article de tutsplus je rajouterai : « 10 Flash Things You Can’t Do With HTML5 in all browsers now »

Cheers

(now… fly, you fools)

Le 02 Nov. 2010 à 15h25 par Julien

Je suis plutôt partisan des technologies ouvertes. Mais je reste moi même ouvert. J’admet ainsi facilement qu’il est toujours possible de faire des choses avec Flash qu’HTML 5 ne permet(tra) pas.

Mais je n’approuve pas d’appuyer constamment qu’HTML 5 en mourra.

Toutefois, j’apprécie cet article car il expose des points avec une argumentation pertinente :)

Le 02 Nov. 2010 à 15h28 par _who

J’aime beaucoup voir tous ces gens passer un temps fou à essayer de convaincre (sur un mode ironique ou pas) que SI, SI on doit comparer HTML5 à Flash et d’ailleurs le HTML5 c’est mieux, ça permet de faire tout ci et tout ça et gnagnagni la preuve, dans 400 ans environ on fera l’équivalent en HTML d’un site en Flash 3 et là on verra ce qu’on va voir, mwahahaaa !

J’aime beaucoup, oui, parce que pendant ce temps ça fait plus de place pour les gens qui travaillent.

Le 02 Nov. 2010 à 15h38 par STEp

je suis d’accord avec who, c’est le sens de mon article « pourquoi flash va survivre » et c’est pourquoi je l’ai intitulé comme ça et non pas « pourquoi flash va enterrer HTML5 », ce qui est faux, autant que l’inverse.

Là ou je me fais du souci par contre c’est au niveau des outils HTML5 (les spécifications ne font pas tout) et au niveau de l’implémentation de fonctionnalités pas encore inventées.

Le 02 Nov. 2010 à 15h48 par Julien

Moi aussi je veux troller :)

Bon et si on parlait référencement et accessibilité :)

Le 02 Nov. 2010 à 15h57 par jojo la frite

HTML5 ne provoque pas une surchauffe de mon processeur.
HTML5 permet de montrer une url bien précise, par exemple monsite.com/about.php.
HTML5 est lisible depuis un mobile de chez Apple.
HTML5 n’est pas une technologie propriétaire.

Le 02 Nov. 2010 à 15h58 par Trolly

petit rappel

*Le plugin est lourd et consomme des ressources système (processeur, mémoire vive …)
*Tout le monde ne possède pas la dernière version du plugin (des fois non disponibles pour les linuxiens)
*Flash a tendance à être trop utilisé dans la publicité
*Flash n’autorise pas le référencement du contenu qu’il produit ou affiche
*Manque d’accessibilité (un aveugle aura du mal à lire en braille une animation Flash)

Mais Flash permet tout de même :
* Les mini-jeux
* L’affichage de contenu sous forme graphique (si impossibilité de générer une image avec PHP ou autre technologie côté serveur)
* La recherche dynamique (possibilité d’éviter l’utilisation de Flash si on maîtrise certains outils Javascript le permettant comme le xmlhttprequest utilisé entre autres sur ce site)

Le 02 Nov. 2010 à 16h07 par pictoboy

On pourrait parler de plein de choses.
Des avantages et des inconvénients.

Par contre une chose est sûre c’est que ce débat est à la mode sur inpernet, alors que tout le monde défonce des portes ouvertes.

On pourrait presque crier au Captain Obvious, mais ça reste toujours aussi drôle de voir des pavés parler des avantages de l’un, ou des avantages de l’autre.

Car au final tout le monde sait que Flash et HTML5 vont rester ensemble, mais que l’HTML5 offrira des choses qui n’étaient possible qu’avec Flash ( vidéo etc… ).

Je me vois mal faire un site super interactif en HTML5 comme je vois aucun apport de flash dans un portail.

Mais bon, au final on a envie de parler dessus et de refaire le même débat encore.

Le 02 Nov. 2010 à 16h16 par Bluug

Bonjour,

J’ai lu l’article et je suis un peu outré!
Je vous envoie ce commentaire depuis mon tattoo,
J’espère que l’opératrice à bien noté mon message, je voulais dire à tout le monde que je peeennnn ss e qq!: ù^$
..

………

$^$^$ù$ù$

*pingout

Le 02 Nov. 2010 à 16h16 par Michel

@bluug
« je me vois mal faire un site super interactif en HTML 5″

on sent toute la puissance de l’ergonomie derrière. Tant pis pour toi Mamie, tu n’es pas la cible du site :)

Le 02 Nov. 2010 à 16h21 par jojo la frite

@jojo la frite

Ho mince je me pensais plus jeune :(
Après je me doute bien que ma phrase est un peu conne ;)
Mais j’avais une autre idée dans la tête.

Tanpis :(

Le 02 Nov. 2010 à 16h28 par Bluug

*Le plugin est lourd et consomme des ressources système (processeur, mémoire vive …)
=> selon les tests, moins que canvas et SVG pour le moment

*Tout le monde ne possède pas la dernière version du plugin (des fois non disponibles pour les linuxiens)
=> toujours plus que la pénétration du marché des browsers HTML5

*Flash a tendance à être trop utilisé dans la publicité
=> euh ? et donc ? vivement que ce soit en html5 ? :)

*Flash n’autorise pas le référencement du contenu qu’il produit ou affiche
=> si. depuis longtemps, et même nativement

*Manque d’accessibilité (un aveugle aura du mal à lire en braille une animation Flash)
=> tout comme il aura du mal à lire un film en braille, pour le reste, le texte peut rester sélectionnable etc… De toutes façons c’est une histoire de cible.

Le 02 Nov. 2010 à 17h03 par Julien

bon, je vois un contre attaque vraiment rude contre HTML5. Ce qui dit être dans la tête de chacun et chacune que le flash et HTML5 sont apart et HTML5 n’est pas venu pour remplacer le Flash mais plutot il sert l’un des point primordiaux de ce qu’on appelle le WEB 2.0 qui est l’interactivité. HTML5 – d’après moi- n’est pas là pour « remplacer » flash car ca ne va jamais abouti mais quand qlq petits manip flash qu’on peut les effectuer avec HTML5 alors là OUI. Why not to use HTML5 instead of FLASH! n’est ce pas !!!

Le 02 Nov. 2010 à 17h53 par Mustapha NAJAH

Non mais moi , j’aime bien flash … hein, et puis html5 c’est compliqué, fouilla…

y’a pas de raisons que y’ai que les garçons qui trollent :)

Web et caetera

Le 02 Nov. 2010 à 19h42 par vl

Article intéressant dans le fond comme dans la forme.
Je vais partager ça avec mon expert flash / silverlight pour qu’il puisse se défendre en société :)

« HTML5 permet de montrer une url bien précise, par exemple monsite.com/about.php »
Juste une précision pour trolly, je ne sais pas si son message se voulait ironique ou pas vis a vos de flash, sachez que ce que vous citez est également possible en Flash.

Pour conclure je dis OUI a HTML5 et OUI a FLASH! Ils sont tout 2 complmementaires. Chacun a ses forces et ses faiblesses et nous devrons apprendre à jongler avec pour optimiser notre travail.

Le 03 Nov. 2010 à 08h10 par Jyg

Mon dieu le troll monstrueux. Moi qui vient sur ce site pour avoir des articles de qualité en français je suis un peu déçu. A part propager le troll… C’est un combat qui n’en n’est pas un puisque ces 2 technologies peuvent faire des choses similaires (avec plus ou moins d’effort d’un coté comme de l’autre) mais n’ont pas le même objectif.
Si l’article d’ActiveTut+ vous à mis hors de vous mettez votre article en commentaire de celui-là.
Je vais mettre la météo de nuit vous avez besoin de dormir !

Le 03 Nov. 2010 à 09h36 par florian54000

Je ne suis pas un partisan de Flash, car il est trop souvent mal utilisé, mais je pense qu’Adobe n’a aucune crainte à avoir.
Comme de nombreuses personnes le précisent, HTML5 va, nous permettre de faire ce que Flash fait déjà, mais seulement, allez soyons optimiste, dans 4-5 ans dans le meilleur des cas (merci IE).
En plus, l’engouement pour le HTML5 risque de nous offrir une quantité extraordinaire de sites imbuvables, inutiles, et sans intérêt (comme Flash à ses débuts).
Et puis pourquoi choisir ? les deux cohabitent plutôt bien non ? http://labs.codecomputerlove.com/FlashVsHtml5/

@Trolly : « HTML5 est lisible depuis un mobile de chez Apple. » / « HTML5 n’est pas une technologie propriétaire. »
En matière de technologie libre, je pense qu’Apple est effectivement le meilleur exemple ;) Joli Troll !

Le 03 Nov. 2010 à 22h13 par Jerome

Lorsqu’on voit des produits comme Sencha Animator (http://www.sencha.com/products/animator/) et que les navigateurs commencent à exploiter le GPU , la question n’est plus « est-ce que HTML5 va tuer Flash ? » mais plutôt « Quand HTML5 va tuer Flash ? ». Pour moi la réponse est : très bientôt.

Le 07 Nov. 2010 à 17h40 par chakazulufr

Je ne comprend pas la volonté de comparer/séparer autant le HTML5 et le Flash.

Ce sont 2 techno différentes pour 2 utilisations différentes. Même si leurs secteurs d’actions peuvent se croiser….

Le 08 Nov. 2010 à 13h51 par Jack NUMBER

Je ne pense pas. Le flash à été créé pour pallier aux lacunes des technologies web du moment. Le problème : c’est une technologies propriétaire, fermée, chère (les produits adobe ne sont pas donnés), adaptée à une catégorie d’utilisateurs/développeurs(tous le monde n’adhère pas aux paradigmes de programmation d’Adobe) et détenue par une seule entreprise. Si Adobe disparait, Flash disparaît. Ces barrières que provoque Flash agacent tout un tas de gens qui voient en HTML5 une vraie alternative. De plus les lacunes qui ont entrainé la création de Flash sont en train de sauter à grand pas avec le HTML5. HTML5 offre tout un champs de possibilités(non encore exploitées) que ne permet pas Flash et ne permettra jamais Flash. Voila pourquoi.

Le 08 Nov. 2010 à 20h35 par chakazulufr

Bonjour,

La techno Flash a encore de beaux jours devant elle pour l’interactivité encore inégalée qu’elle apporte (jetez un coup d’œil à FWA). Reste le problème du SEO, et de l’accessibilité mais comme yosh l’a dit tout est question de cible.

Le 21 Nov. 2010 à 06h09 par chok

la programmation et moi, ça fait deux, même si je m’y suis mis… Quand on compare ActionScript de Flash versus 3 (ou 4, je sais plus, j’ai abandonné) et JQuery, il n’y a pas photo : JQuery remporte la palme de la simplicité. C’est con pour Flash qui était pourtant destiné au graphiste réfractaire au codage…

Le 08 Déc. 2010 à 15h53 par einkeun

Hum, a propos d’html5, votre site comporte quelques erreurs de validation (http://validator.w3.org/check?uri=http%3A%2F%2Fwww.lesintegristes.net%2F2010%2F11%2F02%2Fpourquoi-flash-a-tue-html5%2F&charset=%28detect+automatically%29&doctype=HTML5&group=0).

La balise de fermeture a> des commentaires est placée systématiquement à l’intérieur d’une paire de balises strong. Une petit scouci de programmation ?
Sinon une balise id= »email » en double.
Facilement corrigible, corrigeable, enfin facile à corriger, quoi.

Par contre il faudrait revoir le css.
Chez moi (opera 10) toute la partie gauche de votre site est mangée. Je ne vois que la moitié des avatars sur cette page et sur la page d’accueil je ne vois même pas le début des dates.

M’enfin ?

Le 15 Déc. 2010 à 21h55 par burn

La balise de fermeture a> des commentaires est placée systématiquement à l’intérieur d’une paire de balises strong.
Je vais être plus précis.
Vous voyez marqué au bas de mon précédent message :
Le 15 déc. 2010 à 21h55 par burn
Et bien la balise a qui commence juste avant « le 15 dec » se ferme juste au milieu de la paire de balise strong de « 21h55 », vous voyez ?
Bien.

Le 15 Déc. 2010 à 22h00 par burn

On peut ajouter aussi :

11 – Flash permet de hacker votre Mac et le rendre vulnérable en 30 minutes, HTML5 non !

Le 17 Jan. 2011 à 16h41 par Flo

Je ne sais pas si HTML5 est mort (avant d’être né) mais toi, t’es mort (après être né du coup) !
Non je plaisante évidemment !
Par contre, cela vaudrait peut-être le coup de se débarrasser du conseil d’administration d’Adobe (et de leurs descendants) pour foutre tout cela dans le domaine public…
Vous vous rendez compte la révolution ???? Flash, open Source !!!! Ca c’est du tube, du scoop, l’avenir, la joie, l’extase et j’en passe….
Une dizaine de mecs à buter et des milliards d’êtres humains sauvés du HTML 5 !!!!

Le 10 Avr. 2011 à 19h38 par zeuf

pour mettre du flash dans ne page web il ne faut pas du HTML?
si le HTML vient a disparaître, plus de flash.

PS : comme il est lourd de charger du flash dans une page web.
et comme il est inutile de se battre pour une technologie ou une autre, mieux vaut de coupler les langage.
et d’utiliser CEUX QUI MARCHE sans problème

Le 01 Juil. 2012 à 10h24 par TheWeexaTeam

Les commentaires sont fermés sur cet article.